Marche ou Crève – Stephen King (Richard Bachman)

Marche ou Crève – Stephen King (Richard Bachman)

Genre : Horreur / Science fiction
Editions :
Le livre de poche
Nombre de pages :
379


Résumé :

Garraty, un adolescent natif du Maine, va concourir pour  » La Longue Marche », une compétition qui compte cent participants.
Cet événement est très attendu.
Il sera retransmis à la télévision, suivi par des milliers de personnes.
Mais ce n’est pas une marche comme les autres, plutôt un jeu sans foi ni loi …
Garraty a tout intérêt à gagner.
Le contraire pourrait lui coûter cher.
Très cher …

Mon avis :

100 participants, 1 seul survivant, marcher sans s’arrêter jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un, à une vitesse constante, pas trop vite, ni trop lentement …
Si un candidat s’arrête, ralenti où va trop vite ou s’il manque au règlement, il se prend un avertissement, au bout de 3, il est tout simplement abattu par les gardes du commandant.

Les marcheurs nous font penser à des zombies au fil des pages, ils ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes.
La folie en atteint certains, pour d’autre cela sera la maladie, l’épuisement mais aussi la haine qui les perdra.

Marche ou crève tient bien son titre, véritable page-turner où le temps semble s’arrêter, nous voudrions que les heures défilent au plus vite pour les marcheurs afin de les soulager de leur douleur.
Un peu comme une télé-réalité malsaine, la marche est retransmise à la télévision, du voyeurisme en pagaille, car des milliers de personnes viennent assister en direct sur le trajet de cette marche macabre.
Personnellement j’ai plutôt eu l’impression de marcher avec ces garçons, plutôt que de les regarder.

Stephen King m’a emmené dans une marche d’horreur ou la souffrance physique et mentale est à la première place.

Amitié, force, courage, réflexion sur la vie et hargne de vaincre font de ce roman une aventure (dés)humaine.

Pour conclure :

J’ai beaucoup apprécié ce roman, malgré l’horreur auquel on assiste, ce roman donne à réfléchir sur la folie de certains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *